Témoignages

Des enfants qui aiment la cuisine… et leurs cuisiniers

1 juillet 2021

La demande : déléguer complètement la partie restauration

La réponse : offrir un service intégré à l’organisation de l’établissement

 

La Maison Saint-Joseph accueille une soixantaine de jeunes garçons et filles âgés de 3 à 18 ans, dont certains ont une reconnaissance MDPH. Pour la plupart, il s’agit d’enfants dont la situation nécessite un retrait temporaire de leur milieu familial (avec la particularité de recevoir des fratries). Les valeurs phares ? Fraternité, bienveillance, solidarité, transmission de savoirs et citoyenneté.

 

« Un repas qui se passe mal a un impact sur le reste de la journée, de la soirée et souvent même sur l’objectif pédagogique », nous confie Lila Messaoudi. « Pour cette raison, il y a trois ans, nous avons choisi de déléguer toute cette partie restauration afin de nous concentrer sur notre cœur de métier : la protection des enfants. »

 

Après appel d’offres, Vitalrest a donc pris le relais avec son équipe de trois cuisiniers prête à nourrir de la meilleure façon qui soit, 7 jours sur 7, plus d’une centaine d’enfants et d’adultes. « Nous apprécions la capacité de cette « team » à s’adapter à chaque situation exceptionnelle, mais aussi à nos animations et au confinement qui nous a fortement impacté. ». Un exemple ? Pour les fêtes de fin d’année, l’équipe a préparé des chocolats chauds et du pain d’épice maison ! Autant dire qu’ils étaient à ce moment de véritables héros.

 

Pour leur apprendre à gagner en autonomie, les enfants sont également encouragés à préparer leurs propres gâteaux et parfois même des repas entiers avec l’aide des encadrants et des cuisiniers qui leur réservent les ingrédients nécessaires à leurs projets gourmands.

 

Les émissions de télévision suscitent aussi des vocations. Des concours sont organisés dans l’établissement à l’image du « meilleur pâtissier », et bien entendu, Vitalrest met la main à la pâte ! L’entreprise spécialisée dans la restauration a également pris l’initiative d’inviter un chef, « Meilleur Ouvrier de France », pour un repas exceptionnel. Des vocations sont peut-être nées à ce moment. Affaire à suivre !

 

 


Autres témoignages :

Aux Campanules, les chefs jouent la carte de la diversité et de la qualité – Les Campanules (MAS)
« Aider l’autre », un engagement historique de l’association – EHPAD Arditeva-Vieil Assantza (59)